Skip to main content
Cimetière des parfums Ben & Jerry’s
1 sur 1
  • États :
    Vermont

Le plus jouissif des cimetières au monde arbore des plaques funèbres au nom de chers parfums de glace dis-pot-rus.

Ben et Jerry sont peut-être devenus des magnats de la glace aux airs de hippies, mais ils n’ont pas oublié d’où ils viennent. La preuve : ce cimetière délicieusement mélancolique dédié aux anciens parfums de glace, proche de leur usine de Waterbury, dans le Vermont.

Ouvert en 1997, ce mémorial dédié aux parfums de glace disparus n’existait au départ que sous forme virtuelle sur Internet, jusqu’au jour où de fausses stèles en résine ont été fabriquées et plantées sur une colline derrière l’usine. Comme dans un cimetière pour animaux de compagnie, chaque pierre tombale est ornée d’une épitaphe bien tournée qui résume la vie et la mort de chaque parfum. Parmi les « chers parfums dis-pot-rus » (pour citer Ben & Jerry’s) figurent de grands favoris comme Turtle Soup, Fossil Fuel et bien sûr Wavy Gravy. Si certains parfums ont été abandonnés à cause de ventes insuffisantes, d’autres ont connu un destin plus singulier comme le White Russian, dont la production a été interrompue à cause de l’augmentation du prix de l’arôme Kahlua. Chaque stèle précise également la date de naissance et de mort des parfums de glace, ce qui brosse un tableau bien sombre de la mortalité précoce chez les crèmes glacées.

D’après le site de Ben & Jerry’s, le cimetière compte 34 parfums partis trop tôt. Vous pouvez opter pour une visite de l’usine incluant le cimetière ou bien venir vous recueillir sur les tombes individuellement. Par chance, certains parfums sont parfois ressuscités !

Ce qu’il faut savoir avant de partir

Les visites, d’une durée de 30 minutes, se font sur le principe du premier arrivé, premier servi. Avant de vous rendre sur place, vérifiez les horaires de visite, car ils changent chaque saison.

Contenu créé à l’origine pour Atlas Obscura.

Plus d'informations