Skip to main content
Habitante de Chicago, Illinois
1 sur 1

Bienvenue à Chicago, Illinois

Si certaines villes ont un quartier dédié au théâtre, à Chicago, la scène s’étend dans toute la ville, avec des centaines de petits théâtres de quartier en devanture ou dans les églises, de majestueux palais Art déco historiques, des salles avant-gardistes et des scènes modernes au design soigné. Chicago, surnommé la Deuxième ville, vibre au rythme des arts de la scène. De la danse expérimentale au « footwork », de l’opéra au hip-hop, des cabarets de jazz d’époque aux clubs de rock indépendant underground, cette ville ne vous laissera pas le temps de vous ennuyer. Sans oublier que l’on y mange très bien ! Pour vous faire découvrir Chi-Town à travers les yeux de ses habitants, nous leur avons demandé conseil. Voici quelques-unes de leurs adresses préférées :

Commencez au sommet

Passez une après-midi à déambuler parmi les ateliers ouverts du plus ancien bâtiment de la ville dédié aux beaux-arts, le Fine Arts Building. Situé à une rue de l’Art Institute et juste en face du splendide Grant Park, cet ancien édifice Art Nouveau de la société Studebaker, construit en 1885, est lui-même une œuvre d’art. Vous y trouverez de tout : ateliers de peintres, disquaires, salles de yoga, salles de répétition d’opéra, luthiers… Les gens du coin recommandent d’emprunter les ascenseurs d’origine à mécanisme manuel pour rejoindre le 10e étage avant de redescendre à pied en « vous arrêtant aux endroits qui vous intéressent ».

Un habitant au Fine Arts Building de Chicago, Illinois
En savoir plus
Plus d'informations

Des performances hors du commun

Pour une expérience de théâtre en communauté, les habitants adorent le Chicago Danztheatre Ensemble, qui présente « une performance avec une intention », dans l’église Ebenezer Lutheran Church, au sein du quartier suédois historique d’Andersonville. Si vous préférez la danse quelque peu osée, sachez que le burlesque (et sa version masculine, le « boylesque », également en petite tenue) revient sur le devant de la scène à Chicago. Tournez-vous vers le « Naughty Little Cabaret » au bar The Original Mother’s, un lieu de rencontre old-school doté d’une piste de danse en sous-sol. Pour passer un samedi après-midi à écouter du jazz, de la poésie, rendez-vous au très apprécié Green Mill Lounge, un établissement ancien du centre-ville. Secret d’initié : allez-y le dimanche soir, lorsque Marc Smith, fondateur du mouvement de slam poésie, organise un tournoi. Quand son nom est mentionné, la foule s’exclame « Et alors ! » Pourquoi ? Parce que cela « réduit l’égo au silence, pour atteindre l’art véritable ». Alors, rejoignez le mouvement et aidez la carrière d’un artiste.

Chanteurs de jazz dans un cabaret de Chicago
En savoir plus

Le réconfort des classiques culinaires

La spécialisation a parfois du bon. Le bien nommé Cheesie’s est un restaurant entièrement dédié au fromage grillé. Ouvert jusqu’à 5 h du matin, avec sa douzaine de variations sur le thème ô combien apprécié du sandwich au fromage grillé, cette boutique semble être faite pour les froides journées d’hiver ou n’importe quelle soirée qui s’éternise jusqu’au petit matin. Faites de vos rêves une réalité en dégustant le « Frenchie » : fromage américain, mozzarella, sauce cheddar, frites rustiques classiques, bacon et ciboulette sur du pain au levain, le tout accompagné d’une sauce à la crème. Les gens du coin affirment que tous les plats de Cheesie’s ont la saveur du Midwest, ce qui, apparemment, revient à dire que « si c’est bon, il ne faut pas penser aux glucides ». Pour un classique local, allez à Portillo’s et commandez un Maxwell Street-style, une saucisse polonaise grillée aux oignons et avec de la moutarde. Faites descendre le tout avec un milk-shake au gâteau au chocolat. Oui, tout à fait, une tranche de gâteau mixée dans un épais milk-shake au chocolat ! Un onctueux verre de pur bonheur.

Hot-dog façon Chicago
En savoir plus
Plus d'informations

Des menus sophistiqués

Le Midwest est connu pour son abondance de côtelettes et de fromage. Dans le quartier de Near West Side, le restaurant Girl and The Goat propose de la langue de canard, de la tête de porc et des côtes d’agneau. Mais malgré leur réputation, les plats sont légers et pleins de nuances. Ils partagent même le menu avec d’élégants accompagnements végétariens, comme du chou-fleur rôti avec des poivrons au vinaigre, des pignons de pin et de la menthe ou bien des galettes chaat aux pois chiches, un en-cas salé indien, avec du houmous à la carotte. Le restaurant affilié Little Goat propose un mélange d’influences multiculturelles similaire, mais dans une ambiance de diner où l’accent est mis sur les plats réconfortants comme un sandwich Sloppy Joe à la viande de chèvre ou des frites maison avec de la poitrine de porc, de la coriandre et de la vinaigrette à la sauce de poisson. Les gens du coin y viennent pour le gruau aux crevettes typique du Sud, ainsi que pour la poitrine de porc Bénédicte, à se damner. N’oubliez pas le vin, bien sûr. Pour les grands crus, rendez-vous au Webster’s Wine Bar. Vous pourrez y découvrir une liste de quelque 400 bouteilles, vous asseoir en terrasse et savourer un menu méditerranéen avec accord mets-vins composé de steak tartare, de moules-frites, de charcuterie et de fromage.

Webster’s Wine Bar
En savoir plus

Scènes de danse improvisées dans les rues

Phénomène culturel né à Chicago, le « footwork » est, selon les habitants, « la danse la plus rapide que vous ayez jamais vue ». Cette performance urbaine freestyle « semble chorégraphiée, et pourtant c’est de l’improvisation ». Pour la voir hors de son décor traditionnel, la rue, rendez-vous au Primary, un club où vous pourrez danser jusqu’au bout de la nuit aux côtés des maîtres de la discipline.

Démonstration de footwork à Chicago, Illinois
En savoir plus
Plus d'informations

Écoutez des artistes avant tout le monde

Chicago est une ville fantastique pour les mélomanes, notamment si vous aimez découvrir des petits groupes et des artistes méconnus avant qu’ils ne se fassent un nom sur la scène nationale. Au nord, Lincoln Hall accueille les jeunes talents dans un ancien cinéma du siècle dernier, connu pour avoir été le théâtre de l’affrontement mortel entre le FBI et le célèbre gangster John Dillinger en 1934. Cette salle de 500 spectateurs a été créée par les anciens propriétaires du Schubas, un lieu particulièrement apprécié dans une ancienne brasserie Schlitz, où de grands noms de la musique comme Dave Matthews, Modest Mouse, Feist et My Morning Jacket ont fait leurs débuts dans la ville. Pour une soirée plus kitch, l’Emporium est tout à la fois un bar à bière, une salle de concert indépendante et une salle d’arcade. Les spectacles sont gratuits ou bon marché, les bières proposées sont nombreuses et les jeux vous feront retomber en enfance.

Lincoln Hall
En savoir plus
Plus d'informations

Faites-vous plaisir au Longman and Eagle

Au cœur de l’un des quartiers les plus branchés de Chicago, Logan Square, The Longman and Eagle est un pub gastronomique, un bar à whisky (avec plus de 400 bouteilles vénérées) et un hôtel de six chambres à l’ancienne, pour se remettre d’une soirée de folie. Outre les nombreux whiskies, le bar propose une quarantaine d’options à seulement 3 $ le shooter. Vous pouvez aussi opter pour les canettes à 3 $ d’Old Style, la meilleure bière pas chère de Chicago. Les habitués recommandent le bacon cheeseburger, les excellents cocktails Old Fashioned et la compagnie : « C’est l’endroit parfait si vous êtes seul et que vous voulez discuter au bar ».

Serveur au Longman and Eagle
En savoir plus
Plus d'informations