Skip to main content
Providence Athenaeum
1 sur 1
  • États :
    Rhode Island

Une bibliothèque du XIXe siècle appréciée d’Edgar Allan Poe et de H. P. Lovecraft, appelée « the Ath » par les habitants.

La Providence Library Company est fondée en 1753 par un groupe d’habitants férus de lecture qui n’ont pas les moyens de faire venir à titre personnel des livres d’Europe. Avant que la ville ne possède sa propre bibliothèque de prêt publique, les membres de l’association ont accès à des livres partagés en échange d’une modeste cotisation. L’association ouvre finalement sa propre affaire dans l’Athenaeum (nommée en hommage à Athéna, la déesse grecque de la sagesse) en 1836. Depuis, c’est une institution incontournable de Providence. Ne soyez pas intimidé par ses colonnes néoclassiques et son nom. L’Athenaeum, ou l’« Ath » comme certains habitués aiment l’appeler, convient à tous les publics. Quiconque le souhaite peut entrer et explorer ses rayonnages, comprenant des perles rares comme l’édition de 1855 du célèbre recueil de poèmes de Walt Whitman, Leaves of Grass (Feuilles d’herbe), signé de sa propre main, ainsi qu’un manuel d’astronomie des années 1830 et un livre sur les loisirs pour garçons de l’époque Régence.

L’histoire vivante de la littérature

Des œuvres d’art ornent les murs du bâtiment. On peut notamment y admirer un portrait en pied de George Washington qui veille sur la salle de lecture, ou encore le tableau « Le Corbeau » d’Édouard Manet. La bibliothèque baigne dans l’histoire littéraire, et ce, abstraction faite de tous les ouvrages qu’elle abrite. Car c’est ici que la poétesse Sarah Helen Whitman a mis fin à son aventure amoureuse avec Edgar Allan Poe, et que H. P. Lovecraft est venu à maintes reprises ; ce dernier a même écrit à ses amis au sujet de la charmante petite bibliothèque de Providence.

Si l’Athenaeum est toujours une bibliothèque, elle est aujourd’hui bien plus que cela. Des événements musicaux, des fêtes, des salons d’antan et des conférences sont organisés parmi les rayonnages de ce magnifique édifice victorien. Les bustes de Cicéron et d’Athéna sont même costumés pour l’occasion. L’Athenaeum est un espace essentiel à la vie culturelle de Providence, et ses programmes publics lui ont valu d’être vue comme « une bibliothèque du XIXe avec l’âme d’une rave party du XXIe ».

Ce qu’il faut savoir avant de partir

La bibliothèque comprend également une immense section pour les enfants, et les animaux de compagnie sont les bienvenus. L’établissement est généralement fermé le dimanche.

Contenu initialement créé pour Atlas Obscura.

Plus d'informations